Mon approche du chien

Écouter, observer, ressentir.

Chaque chien est différent, chaque maître est différent.

Ma base repose sur le respect de certaines règles de vie afin d'apporter à votre chien un cadre équilibré et rassurant. Également vous apprendre à vous positionner en tant que guide. Un bon guide patient, protecteur, présent et cohérent.

Se positionner en tant que chef de meute, guide, maître, leader, référent hiérarchique, le mot que vous préférez peu importe, implique de remplir certains devoirs envers votre chien :

  1. l'aimer et le comprendre comme un animal de l'espèce canine avec ses propres codes de communication
  2. répondre à ses besoins en dépense énergétique/partage d'activité tous les jours au moins 1h
  3. répondre à ses besoins vitaux (tous les jours évidemment)
  4. lui apporter les soins nécessaires à sa bonne santé
  5. l'éduquer et le sociabiliser au plus tôt (2 mois)

Il est parfois utile de rappeler que le chien descend du loup, qu'il a été domestiqué et qu'il a évolué tout en gardant ses instincts naturels : de prédation, de chasse, de territoire, de reproduction, de meute etc... Il n'y a aucune raison de mettre ses instincts de côté, il faut s'en servir, pour connaître son chien et lui permettre de s'épanouir tel qu'il est et non comme on voudrait qu'il soit.

-> Etre capable de se remettre en question, comprendre que notre chien n'a pas les mêmes capacités que celui du voisin ou de notre ancien compagnon canin. Eviter d'entrer dans un schéma comparatif.


La dépense énergétique est un point très important dans l'éducation, elle permet au chien d'évacuer la pression et de partager avec vous un moment essentiel au quotidien. L'échange doit être un moment de plaisir pour vous comme pour lui. C'est un des besoins naturels du chien auquel il est indispensable de répondre pour obtenir une belle relation.

La sociabilisation est une phase très importante qu'il est fortement conseillé de démarrer le plus tôt possible, et d'entretenir régulièrement afin d'avoir un chien sociable avec ses congénères tout au long de sa vie.

Avec les êtres humains également.

Lui faire découvrir de nouveaux environnements, que ce soit des villes, des champs, des balades, des lieux différents. Toutes ces nouveautés sont essentielles pour avoir un chien à l'aise, sociable partout et avec tout le monde.


De nos jours, le chien n'a plus autant la place d'utilité qu'il avait autrefois pour la garde, la chasse, la conduite de troupeaux etc... Il n'a pas pour autant perdu en capacités physiques/mentales. Alors même si on travaille, même si on a des enfants et qu'on a pas le temps, il faut garder à l'esprit qu'un chien n'est pas fait pour rester seul 10 heures dans une maison à attendre que son maître revienne pour lui faire des câlins (dans le jardin d'un hectare non plus). C'est un animal de meute, qui n'aime pas la solitude et qui s'ennuie vite.

-> Lui imposer un mode de vie qui n'est pas le sien nous oblige, nous missionne, à l'aider du mieux possible à s'y adapter.


Être un guide exemplaire, c'est offrir à votre loulou la possibilité de vivre sa vie de chien de la plus belle des façons.

Respecter les besoins essentiels du chien c'est se rapprocher de son mode de vie.

Avoir une relation équilibrée avec son chien, bâtie sur la confiance et le respect mutuel, c'est la base d'une belle histoire.

Je suis prête à vous aider à l'écrire, et vous ?

Anne Gebelin.